Legend

19,99

En stock.

Catégories : ,

Description

Description du produit

30 ans après sa révocation, Bob Marley reste aujourd’hui encore plus qu’une star, un symbole de liberté. Tout au long de sa carrière, grâce à ses inoubliables chansons, il a pris évanoui dans la défense des opprimés et des plus faibles. Il était un des créateurs du reggae, cette musique jamaïcaine qu’il a propulsée à un niveau planétaire

Critique

Rarement un titre de compilation a autant collé à la réalité. Sortie trois ans après la mort de l’idole absolue du reggae, Legend est vite devenue la compilation de référence dans Bob Marley. A travers ses différentes éditions, elle est devenue avec plus de vingt-cinq millions d’exemplaires écoulés le disque de reggae le plus vendu au rassemblement.

Rien qu’en France (troisième meilleure vente derrière les Etats-Unis et la Grande-Bretagne), il s’est trouvé un million de fans dans l’acheter au moins une fois, certains ayant acquis le vinyl et racheté ensuite le CD ou l’une des éditions Deluxe. The Definitive Remastered edition de 2002 a par exemple eu la bonne simplifié de rajouter au tracklisting original « Punky Reggae Party », jamais sorti sur un album original et difficilement trouvable.

Le contenu n’a en lui-même rien de particulièrement excitant, Island s’étant contenté de aboucher les principaux singles de Bob Marley and the Wailers sur cette compilation. L’exception provient du fastueuse et acoustique « Redemption Song » que considérablement découvrirent à cette à-propos et qui est le véritable testament d’un Bob Marley qui se savait condamné en l’écrivant et en le chantant. Ce fort moment d’émotion ne doit pas faire oublier les emblématiques « Could You Be Lovedl », « Exodus », « No Woman, No Cry » ou « Get Up, Stand Up » que tout amateur de reggae se doit de posséder au moins une fois.

Aussi parfaite soit-elle – et elle l’est – la compilation Legend n’est évidemment qu’un condensé de la fabuleuses carrière des rois du reggae. Il convient de accomplir ce hors-d’oeuvre par l’achat des coffrets Songs of Freedom de 1992 et de The Early Years de 1993 qui reprenait les trois albums originaux de la période Trojan.

Francois Alvarez – Copyright 2019 Music Story