Le Goût des autres

2,68

En stock.

Catégories : ,

Description

Description du produit

Le Goût des autres, 1 DVD, 108 minutes

Amazon.fr

Après Cuisine et dépendances, Un air de famille et On connaît la chanson, le duo Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri continue son exercice d’écriture à quatre mains et nous fait entendre une musique déjà familière, mais qui ne cesse de progresser en précision et en justesse. Première réalisation d’Agnès Jaoui, Le Goût des autres est une mélodie cruelle et tendre, drôle et mélancolique, interprétée par des comédiens unis par un véritable esprit de troupe, ce qui est assez rare au cinéma. Au milieu d’eux, Jean-Pierre Bacri n’a jamais été aussi émouvant. Autant dire que les quatre millions d’entrées et les quatre césars, dont celui du meilleur film, étaient largement mérités. En bonus, une interview de la réalisatrice sur des images du tournage. –Olivier Pousset

P.when(‘A’).execute(function(A) {A.on(‘a:expander:toggle_description:toggle:collapse’, function(data) {window.scroll(0, data.expander.$expander[0].offsetTop-100);});});

Synopsis

C’est l’histoire d’un chef d’entreprise qui rencontre une actrice qui est ami avec une serveuse qui rencontre un garde du corps qui conduit une décoratrice qui est la femme du chef d’entreprise qui voudrait être ami avec des artistes qui… C’est l’histoire des goûts des uns et des couleurs des autres. C’est l’histoire de personnages et de milieux qui n’auraient pas dû se rencontrer, car on ne bouscule pas les cadres de références et les barrières culturelles sans faire d’histoire.

Description

Un chef d’entreprise, assez terre-à-terre, cherche maladroitement à comprendre et à séduire une comédienne qui le méprise… Le couple Jaoui/Bacri (les « Jabac » dixit Alain Resnais !) a encore frappé. On retrouve, dans cette peinture attachante de personnages désemparés, leur humour grinçant, le tout étant orchestré par Agnès Jaoui qui passe pour la première fois derrière la caméra, s’effaçant discrètement afin que chaque comédien puisse laisser exploser sa sensibilité. Au cours d’un reportage (10 min), discrète et presque gênée lorsqu’il s’agit de parler d’elle, l’actrice réalisatrice évoque ses nouvelles responsabilités. La définition du film, en 2.35 16/9, est remarquable. Une piste sonore très claire en 5.1 laisse filtrer tous les effets d’ambiance. Quatre césars meilleur film, meilleur scénario et meilleurs acteurs dans un second rôle (Anne Alvaro et Gérard Lanvin) ont couronné ce film en 2001. –Sophie WittmerDVDmania

Voir plus